© 2017 EPERON 132

SERGENT MAJOR TAUZIN

3 éme Zouaves

Combat Crouy 14/09/1914

Remerciement à Philippe Tauzin qui nous a autorisé à publier les photos et documents de son grand-père, le Sergent Major Tauzin du 3éme Zouaves sur les faits de la journée du 14 septembre 1914.

Orthographe des documents comme à l'époque.

Alger le 10 mars 1919

« je certifie, Carboni François Caporal au 1er Regt de zouaves, rapatrié d’Allemagne le 09 novembre 1918 comme grand blessé, que le 14 septembre 1914, étant du 3éme zouaves 10 Cie je faisais partie de la section que commandait le sergent major Tauzin, quant vers les 5h1/2 du matin nous étions dans Crouy, nous avons reçu l’ordre du Capitaine Eude de nous porter vers la ferme Lapeyriere ( La Perrière ). Engagés sous bois à la sortie de Crouy nous recevions des coup de fusils d’une section que nous ne pouvions voir à cause de l’heure matinal, du brouillard, et de la pluie. Vers 6h1/2 ou 7 heures le Sergent Major ayant vu les boches qui nous tiraient dessus d’une tranchée a environ 400 mètres, nous arrêter pour répondre au feu, nous commencions à tirer étant couchés contre le talus quand une ou deux mitrailleuses nous prenant de flanc nous tirent dessu, nous avions tous été blessés ou tués, j’étais a environ 1m50 a gauche du Sergent Major qui reçu plusieurs balles dans la main gauche, du même tir j’ai eu la jambe droite cassée. Le Sergent Major Tauzin à dit « Merde ! je suis touché, ce n’est rien, continuez à tirer ! » mais comme nous étions tous touchés, avec le zouave Portelli il fit rentrer les moins blessés à Crouy, il sont tous partis, les deux dernier vers 11h00, Ils n’ont pas pu m’emporter parce que j’étais trop blessé et qu’ils étaient blessés aussi ne pouvant me déplacer, j’ai été fait prisonnier par les boches, après ma captivité, j’ai été très heureux de trouver mon ancien Sergent Major étant affecté comme Lieutenant au 1er Zouaves. »

 

Alger le 27/11/1918

« Je certifie Casano Charles, réformé n°1, actuellement employé à l’arsenal d’Alger comme surveillant de nuit. Que le 14 septembre 1914, je faisais partie de la section commandée, le Sergent Major Tauzin de la 10 éme Cie du 3 éme Zouaves, entre 6 et 7 du matin à Crouy, nous venions de rentré sous bois sur la route de Maubeuge dans la direction de la ferme de LAPEYRIERE ( La Perrière ) quand, des mitrailleuses nous tiré dessu à très faible distance j’étais environ 2 mètre en arrière quand, le Sergent-Major fut blessé a la main par bal, il a dit « continué et tiré » . Il nous a fait diriger sur la première maison du village et, est rentré le dernier avec le zouave Portelli qui été aussi blessé, quand le camarade et blessé et tué il était environ 11 heures du matin, mais dans la 1 ère maison se trouvé le Lieutenant Girette, qui commandait la 10 Cie lui a fait dirigé sur la première ambulance. »

L'Attestation de Carboni François

Le Sergent Major Tauzin en tenue de simple zouave pour la prise de photos couleur avant Guerre.

Combat Crouy 14/09/1914 Sergent Major Tauzin 3 éme